Auto-diagnostic

Votre projet d’entreprise ou d’organisation tient-il la route? Sans être définitif, cet auto-diagnostic vous aidera à mieux répondre à cette question.

Instructions

Cet auto-diagnostic est construit à partir de l’évaluation de plusieurs centaines, voire milliers d’entretiens d’évaluation de projets de création d’entreprises, micro, petites ou moyennes, et avec ou sans but lucratif.

Il est composé d’une trentaine de questions  classées en six grandes catégories qui doivent être en bon équilibre. Il vous faut prévoir entre 5 et 10 minutes pour le compléter.

Ce double triangle PMPose est composé de:

  • Personne: celle qui est à l’initiative du projet entrepreneurial
  • Marché: les clientèles, mais aussi tout le contexte
  • Produit: ou les services qui vont répondre à la demande du marché
  • Organisation: toutes les activités et ressources
  • Stratégie: la réflexion soutenant la vision, la planification et l’action
  • Equipe: les collaborateurs impliqués dans la création et la gestion entrepreneuriale

Les réponses parmi lesquelles vous pourrez choisir sont un échantillon de celles que nous avons entendues lors de ces entretiens et nous leurs avons donné une pondération en mélangeant nos observations et une dose de bonne logique.

Répondez au maximum de questions, puis cliquez sur le bouton juste en dessous. Vous verrez alors un tableau avec toutes les questions, avec vos réponses et nos commentaires (les mêmes que nous avons utilisés lors des entretiens), plus une notation colorée…

Ces données sont instantanées et ne sont sauvée en aucun endroit. Pour en garder une trace, imprimez la page.

Le triangle PMPOSE

Attention cet auto-diagnostic dépend essentiellement de vos réponses et surtout de votre situation du moment. En aucun cas, il ne doit être considéré comme une garantie de succès ou un couperet sur vos envies entrepreneuriales. Il est simplement destiné à aiguiller votre réflexion.

Je développe mon idée de produit/service et je trouverai bien qui en a besoin
J’en ai parlé avec ma famille et de mes amis
J’ai fait une enquête sur internet
J’ai fait un sondage auprès de mes amis et connaissances
J’ai fait un sondage sur le terrain auprès de parfaits inconnus
J’ai fait un sondage sur le terrain, auprès d’inconnus, de différentes catégories
Tout le monde et n’importe qui voudra mes produits/services
Seules les personnes qui ressentent les besoins pour lesquels je développe des solutions
Des groupes spécifiques par leurs caractéristiques démographiques (genre, âge…)
Des groupes spécifiques par leurs caractéristiques socioéconomiques (classe, revenu, éducation…)
On verra sur le moment
Très localement
Dans un rayon d’un nombre déterminé de kilomètres
A l’échelle nationale
Dans toute la francophonie
Sur la planète entière, les frontières, n’existent plus aujourd’hui
Il n’y a aucune entreprise concurrente
Il n’y a pas d’entreprise concurrente dans ma région
Je ne me suis pas encore posé la question
Je les connais plus ou moins bien et je suis prêt-e à les devancer (meilleur et moins cher)
Je vais essayer de les transformer en alliés, partenaires ou sinon en concurrents “loyaux”
En fonction de mes idées et de mon expertise
En fonction des besoins auxquels j’aimerais répondre
En fonction des résultats des sondages auprès des clientèles potentielles
Du début à la fin (produit/service fini) avant de le mettre sur le marché
En passant par des prototypes, avec le minimum de fonctionnalité, dans les mains de vrais utilisateurs ou une série de “dégustations”
En demandant aux futurs utilisateurs de contribuer à la définition des produits/services
Parfaite, totale
Ils répondent relativement bien à des besoins pressants et fortements ressentis
Ils répondent parfaitement à des besoins d’opportunité éventuelle
Ce n’est pas ça le plus important, ce qui compte, c’est de vendre!
Mes solutions sont uniques, il n’existe pas de produit/service concurrent
Je connais quelques produits/services concurrents, mais les miens sont meilleurs
Je sais que la bataille n’est pas gagnée d’avance, mais je vais jongler
Pas de problème, dès que je parle, il n’y a plus de produit/service concurrent
Chez moi, dans une pièce aménagée à cet effet
Dans un espace de coworking
Dans des bureaux loués
Chez les clients
Non, mais je me débrouillerai
A peu près et je sais que j’ai de la marge pour longtemps
Oui, et je sais à partir de quel moment il me faudra des collaborateurs
Oui, et j’ai calculé une marge pour les activités non productives
Non, j’ai tout ça dans la tête
Oui, de toutes mes activités pour la production de mes produits et services
Oui, de toutes les activités productives et non productives que je ne peux en aucun cas sous-traiter
Seulement par internet (réseaux sociaux, mailing…)
Par contact direct (téléphone, visite…)
Par réseautage (conférences, petits déjeuners, after-work…)
En mélangeant tous ces moyens
Non, j’en ai choisi un et je m’y tiens
Oui, j’en ai comparé plusieurs et déterminé les préférentiels et les alternatifs
Ce n’est pas moi qui distribue, l’impact sur mon temps est minime
Non, et je n’y ai pas pensé
Oui et je cherche à optimiser mes circuits de distribution
Non, par vraiment
Non, c’est marginal
Oui, pour les plus importants
Curiosité: je me demande si l’entrepreneuriat c’est pour moi
Conception: j’observe, je me pose des challenges et j’ai plein d’idées
Maturation: je construis ma solution bloc par bloc.
Implantation: j’ai pris la décision et je mets tout en place pour démarrer
Décollage: j’ai fait les premières ventes, mais je ne suis pas encore arrivé au point d’équilibre
Envol: J’ai dépassé le point d’équilibre et pris une certaine assurance
Je cours trop pour avoir encore le temps de planifier
Chaque matin, j’essaie de planifier ma journée, tout en sachant que les imprévus vont tout chambouler
Je me fais un grand tableau à en croisant Urgent et Important, puis je planifie en fonction
Je me fixe combien je veux gagner et je calcule mes recettes en fonction
J’estime un volume moyen de produits/services vendus par mois et je projette sur les mois suivants
J’essaie d’estimer des volumes de ventes mensuels en fonction de divers facteurs, tels que la saisonnalité, les fêtes, etc…
Je prends les coûts de production par mois et je multiplie par 1.75
Je considère et calcule les charges variables (production) et fixes
J’inclus aussi les charges financières, les amortissements, etc.
Non, je préfère ne compter que sur moi-même!
Des alliés: chacun travaille indépendamment, mais pour un même objectif
Des partenaires: le travail global est partagé et coordonné entre les partenaires
Des prescripteurs: ils jouent le rôle de relais auprès de vos publics cibles
Deux ou trois des affirmations antérieures
En emploi à plein temps
En emploi à temps partiel
A 100% pour mon entreprise
Au chômage
Sans emploi (au foyer)
Célibataire
Séparé ou divorcé
En couple sans enfants
En famille avec des enfants
Non, personne
Des membres de ma famille ou des proches
Des amis
Des indépendants ou entrepreneurs prêts à jouer le rôle de mentors
Je travaille à côté
Une partie est déjà garantie par mon/ma conjoint-e
J’ai des sources externes de revenu
J’ai des réserves suffisantes
Oui
Non
J’ai des économies suffisantes
Je vais utiliser une partie de ma retraite (2ème pilier)
Je vais emprunter auprès de ma famille et de mes proches
Je peux augmenter mon emprunt hypothécaire
Je vais mener une action de crowdfunding
Je vais demander un financement bancaire
Je vais gagner suffisamment dès le 3ème mois
Seul-e
En équipe
Non, pas du tout
Oui, intuitivement
Oui, en ajustant au mieux les profils de compétences et les rôles
Non, ce qui compte, ce sont les compétences
Oui, car une personne qui fait ce qu’elle préfère, le fait bien et sur le long terme
Non, je ne pense pas que ce soit utile
Oui, on les connait, mais c’est juste entre nous
Oui, et elle font partie de toute notre communication

Si vous désirez recevoir les résultats de votre diagnostic par courriel, veuillez nous indiquer:

Prénom, nom:
Adresse mail:

 

Le diagnostic de votre projet est ...
Répondez d'abord aux 30 questions

27 réponses
  1. Claude Michaud
    Claude Michaud dit :

    Si vous avez un projet entrepreneurial et que cet auto-diagnostic vous intrigue, alors testez-le et laissez votre commentaire ci-dessous, ce qui vous a plu et ce qui vous a déçu! En y participant, vous pouvez gagner deux heures d’évaluation de votre projet d’entreprise.

    Comptez entre cinq et dix minutes pour répondre aux 30 questions, cela pourra vous faire gagner des jours à des mois de réflexion! Imprimez le résultat ou sauvez-le en PDF, au cas où vous feriez partie des heureux gagnants 🙂

    Répondre
    • Sophie Treboz
      Sophie Treboz dit :

      Bonjour, merci pour le questionnaire et l’analyse.
      Toutes les questions sont intéressantes même si elles ne concernent pas tous les projets, ni toutes les phases, mais ça met bien l’accent sur l’important.

      Répondre
  2. Juan Carlos Godoy
    Juan Carlos Godoy dit :

    Merci Claude pour cet outil que j’ai testé.
    Il est tout fait facile à utiliser, clair et précis. L’outil donne des recommandations spécifiques et dans un contexte réaliste.
    Bonnes fêtes et beaucoup de succès.
    Juan Carlos

    Répondre
  3. VOUTAT Lorin
    VOUTAT Lorin dit :

    Salut Claude,

    Il est bien fait ton questionnaire. Toutefois, le créateur risque de répondre un peu à côté, en manquant de franchise pour avoir un résultat positif…C’est ce que j’ai fait ! :)))
    Bonnes Fêtes
    Lorin

    Répondre
  4. Isabelle Michaud
    Isabelle Michaud dit :

    Merci Claude, c’est un outil très riche et intéressant pour moi qui commence ! Sur certaines questions j’aurais aimé avoir la possibilité de cocher plusieurs cases (notamment sur l’évaluation de la cible et de la concordance produits /besoins). J’apprécie aussi le tableau de synthèse qui donne beaucoup d’informations très pertinentes et reste très positif dans les conseils !
    Bravo !

    Répondre
    • Claude Michaud
      Claude Michaud dit :

      Merci Isabelle!
      Je comprends que pouvoir cocher plusieurs cases dans certains cas aurait été agréable… mais beaucoup plus compliqué à diagnostiquer 🙂
      Dites-nous quelles étaient les questions concernées, peut-être qu’en formulant les choix de manière différente ou en rajoutant un ou deux plus “larges* cela pourrait aider!
      En vous souhaitant d’excellentes réflexions 🙂

      Répondre
  5. Ranchy
    Ranchy dit :

    Bonjour,
    Merci pour ce questionnaire riche. Je me suis fait la même réflexion qu’Isabelle quant au nombre restreint de réponses. Il est en effet possible de pouvoir avoir plusieurs sources de financement (banque + économie + crownfounding) et de source de revenu (conjoint + Pole Emploi). J’émet également un bémol car les questions me paraissent plus posées pour des sociétés de production et de services mais moins pour un commerce.
    Mais ça fait réfléchir !

    Répondre
    • Claude Michaud
      Claude Michaud dit :

      Bonsoir,

      Effectivement, ce n’est pas évident d’avoir un auto-diagnostic assez générique pour couvrir tous les domaines et secteurs de l’économie de marché à l’économie sociale et solidaire, ainsi que du consultant à l’entreprise de construction, passant encore par tout ce qui touche au commerce.
      Chaque utilisateur-trice a la totale liberté de rejeter certaines questions, qui ne la concerne pas. Mais d’autres, telles que la connaissance du marché concernent tout le monde…

      Merci pour votre conclusion, notre objectif est justement de pousser à réfléchir!

      Répondre
    • Claude Michaud
      Claude Michaud dit :

      C’est un plaisir et nous sommes très contents de savoir qu’il a été utile !
      Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter de beaux projets entrepreneuriaux en 2020!

      Répondre
  6. Pierre HAUERT
    Pierre HAUERT dit :

    Très simple et facile d’accès.
    Bien que très orienté social, on peut extrapoler pour d’autres activités, voir pour soi-même (se vendre).
    J’aime peu la notation sur 4, mais pour faire sur 6 ou 10, les réponses doivent être plus nombreuses et variées.
    Les réponses sont parfois en dehors du cadre, un peu trop tranchées, mais on sais ensuite comment se situer avec le résumé.
    J’aime bien pour commencer et faire le point. Mes associés ont eu peu ou prou les mêmes réponses (bon, on a un peu de bouteille maintenant et on s’est bien trouvés) 🙂
    Voyons la suite et surtout les corrections à apporter pour s’améliorer !

    Répondre
    • Claude Michaud
      Claude Michaud dit :

      Pierre, un grand merci pour tes commentaires, principalement pour les réponses “un peu tranchées” 🙂
      Pour sûr il y aura bientôt une nouvelle version grâce aux commentaires et remarques reçus!

      Répondre
  7. yaelle ait
    yaelle ait dit :

    super quiz très complet le récapitulatif de fin avec nos questions réponses nous permet d’avoir une vision d’ensemble. Ce quiz m’a beaucoup aidée.
    Il y a juste 1 fautes de frappe et non d’orthographe car je suis pas une experte dans ce domaine.
    Organisation question ” Avez-vous calculé le temps de production de vos prestation… ” 3eme possibilité de réponse “que quel”
    merci encore pour cette super expérience, qui apporte tellement a mon projet.

    Répondre
  8. Jasmine ABARCA-GOLAY
    Jasmine ABARCA-GOLAY dit :

    Super outil, très complet! Excellent également les commentaires dans le diagnostic. Je suggère de parfois mettre plus d’options à choix, car on ne trouve pas forcément à chaque question la réponse qui convient parfaitement, ce qui pourrait fausser le diagnostic. Les réponses manquent parfois de nuances en étant trop orientées, suggestives, ce qui peut favoriser une réponse que l’utilisateur n’aurait pas forcément su. Une pondération sur 5 serait idéale.
    L’outil est orienté créateur d’entreprise, peut-on imaginer l’adapter aussi pour un porteur d’idée? Bravo, j’adore!

    Répondre
    • Claude Michaud
      Claude Michaud dit :

      Merci Jasmine!
      On commencera à faire la 2ème version dès que l’on aura plus de commentaires. L’idéal sera de travailler en premier sur les remarques qui se recoupent.
      En effet, si cet auto-diagnostic se révèle concrètement utile, on pourra en imaginer pour les idées en amont ou pour les modèles de projets.

      Répondre
  9. REIGNOUX
    REIGNOUX dit :

    Bonjour Mr Michaud, je suis novice dans entrepreneuriat et surtout j’en suis que a l’écriture de mon projet. Je dois dire que cela me remonte le moral pour l’avenir de ma compréhension sur la façon de développer ma futur activité. Merci à vous

    Répondre
    • Claude Michaud
      Claude Michaud dit :

      Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter de bonnes réflexions; c’est ainsi que vous augmenterez vos chances de succès!

      Répondre
  10. GESTIFORM - Jean-Pierre
    GESTIFORM - Jean-Pierre dit :

    Cher Claude,
    Je te remercie pour la mise à disposition de cet outil qui m’a permis de vérifier la solidité de mon projet et de l’orientation des activités liées. De plus, il fait ressortir des points de vigilances concernant le marché. Les indications obtenues me permettront d’agir en conséquence et renforcer le business modèle.
    Au plaisir de poursuivre nos échanges pour aboutir à la création d’une coopérative dans le domaine de la formation.
    Cordiales salutations.

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Répondre à Isabelle Michaud Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *